L’UltimateLes règles

L’ultimate étant un sport encore peu connu, cette page présente les règles principales à connaître pour pouvoir le découvrir et l’apprécier.

Le règlement officiel

Le règlement officiel est très complet mais assez difficile d’accès, excepté l’introduction au sport:

L’Ultimate est un sport qui se joue à 7 par équipe avec un disque volant. Il est pratiqué sur un terrain rectangulaire d’environ la moitié de la largeur d’un terrain de football avec une zone d’en-but à chaque extrémité.

Le but de chaque équipe est de marquer un point en ayant un joueur qui attrape une passe dans l’en-but qu’elles attaquent. Un lanceur ne peut pas courir avec le disque mais il peut le passer dans toutes les directions à n’importe quel coéquipier. Si une passe est incomplète il y a « turnover » et l’autre équipe prend possession du disque et tente de marquer dans l’en-but opposé.

Les matchs sont typiquement joués en 15 points et durent autour de 100 minutes. L’Ultimate est auto-arbitré et sans contact. L’esprit du jeu guide les joueurs sur leur façon d’arbitrer le match et de se comporter sur le terrain.

Introduction du règlement WFDF 2017 de l’Ultimate

Sa lecture n’est donc pas conseillée pour les débutants, mais tout joueur de compétition devrait néanmoins l’avoir parcouru. Il est à consulter une fois que vous avez joué quelques mois et que vous désirez aller plus loin, ou chaque fois que vous avez un doute sur une règle.

Afin de s’assurer que les règles sont comprises de la même manière par tous les joueurs, la fédération mondiale (WFDF) a aussi rédigé des interprétations officielles. Il n’existe pour l’instant pas de traduction française, mais le vocabulaire utilisé est assez basique pour pouvoir être compris par le plus grand nombre. Vous pouvez également consulter le site officiel où l’on peut entre autres télécharger tous les documents dédiés aux règles (ex: appendices, diagrammes de décision, gestes correspondants aux fautes…).

 

L’ultimate en 10 points

Pour un premier contact avec le sport, les points ci-dessous complètent l’introduction et sont bien plus faciles à digérer! Des règles plus détaillées mais qui restent accessibles sont également disponibles sur cette page de la fédération française.

Le but du jeu

L’ultimate se joue avec deux équipes de sept joueurs chacune et un disque (ou frisbee) sur un terrain de 100 m par 37 m. En salle, il se joue sur un terrain de handball avec cinq joueurs par équipe.
A chaque extrémité du terrain se situe une zone d’en-but de 18 m (ou 6 m en salle).

terrain

L’engagement

Au début du jeu et après chaque point marqué les équipes se tiennent sur leur ligne de but. L’équipe qui a marqué le dernier point lance le disque. L’autre équipe prend possession du disque là où il atterrit et devient alors l’équipe attaquante.

Score

Un point est marqué quand l’équipe offensive attrape le disque dans la zone d’en-but de l’équipe adverse.

En jeu et hors limites

Un disque est en jeu quand il est attrapé dans le terrain. Les lignes de touche et de fond sont hors limites. Pour marquer un point, un joueur attaquant doit donc attraper le disque dans la zone d’en-but, sans toucher de ligne.

Jouer le disque

Un joueur en possession du disque peut le jouer dans n’importe quelle direction. Il doit le faire dans les dix secondes; un défenseur se tient devant lui et compte jusqu’à dix. Le joueur en possession du disque ne doit pas marcher, mais peut établir un pied pivot.

Changement de possession du disque

L’équipe qui défend prend possession du disque quand une passe n’est pas réussie. Par exemple, lorsque le disque a touché le sol, est intercepté ou est attrapé en dehors du terrain. L’équipe qui défendait devient maintenant l’équipe attaquante.

Remplacement des joueurs

Après chaque point les équipes peuvent remplacer autant de joueurs qu’elles le souhaitent.

Sport sans contact

Les contacts physiques ne sont pas autorisés.

Fautes

Quand une faute est constatée, un des joueurs appelle FAUTE ; le jeu est alors arrêté. Il doit ensuite reprendre sans sanction en compensant tout désavantage dû à cette faute, qui est toujours supposée involontaire. Si les joueurs ne peuvent se mettre d’accord sur l’issue à adopter, le disque retourne au dernier lanceur.

Sans arbitre

Le fair play et l’esprit du jeu sont des aspects importants de tous les sports de disque. Ils ont la particularité de se jouer sans arbitre, les joueurs sont donc eux-mêmes responsables du bon déroulement du jeu.

 

Communication par gestes

Comme il n’y a pas d’arbitre sur le terrain, les joueurs communiquent les différents appels via des gestes prédéfinis, illustrés dans la vidéo suivante réalisée par le club en 2017.