Pour la deuxième fois de l’histoire du club, une cinquième équipe d’indoor a été alignée en championnat! Composée principalement d’étudiants (d’où le nom), elle a défendu ses chances à Crest dans la poule haute de DR3, après une excellente phase aller.

1er match : Studix 5 – 12 Fantastix Four

Nous avons commencé le week-end avec un match particulièrement difficile. Très à l’aise sur les longues et le jeu de handling, l’équipe 4 savait garder le disque et marquer des points. Malgré tout, le score est resté serré jusqu’à la moitié du match ; après quoi, nous nous sommes mis à perdre le disque plus souvent et avons été immédiatement punis. Ainsi les Fantastix méritaient de gagner. Ce qui ne nous empêche pas de penser après coup que nous étions capables de faire mieux !

2ème match : Studix 12 – 5 Vazylence

Le match contre les Fantastix ne nous avait ni fatigués, ni démoralisés. De plus, nous avions très à coeur de prendre notre revanche – Vazylence nous avait battus 9 à 7 à la phase aller. Nous avons commencé ce match parfaitement, menant rapidement 3 – 0 contre des Valentinois par ailleurs en sous-nombre. Nos adversaires ont su mettre fin à notre série de points en prenant un temps mort au bon moment, sans toutefois réussir à revenir au score. Ce match fut très agréable à jouer sous tous les aspects, et en particulier au niveau du spirit.

Soirée du Samedi

Après un repas pris au restaurant en compagnie des autres équipes de régionale, certains d’entre nous sont restés pour la bière, les discussions et les jeux de société. D’autres ont préféré l’atmosphère de notre maison de location et les subtilités du scrabble. Agréable ambiance digne d’un tournoi dans tous les cas.

3ème match : Studix 5 – 8 Monkey

De nouveau, la journée a commencé avec un match difficile, qu’il nous fallait nécessairement gagner pour accéder aux premières marches du podium. Notre équipe a joué à son meilleur niveau, ce qui n’a pas suffi pour vaincre les Monkeys, dont le jeu était peut-être le plus abouti de la compétition. La défaite s’explique aussi par quelques erreurs individuelles, pourtant relativement rares…

4ème match : Studix 4 – 8 CUG

Après notre victoire écrasante de la phase aller, nous ne nous sommes pas assez méfiés de la jeune équipe du CUG, qui depuis avait beaucoup progressé et réparé son infériorité numérique. Nous savions qu’il nous faudrait affronter leur défense de zone. Malheureusement, cela s’est révélé beaucoup plus difficile que prévu : nous avons perdu un nombre astronomique de disques sur des erreurs individuelles. C’est certainement la défaite la plus amère du week-end, et le match que nous avons le moins apprécié tant il nous a éprouvé mentalement, malgré un bon spirit.

5ème match : Studix 8 – 5 CrazyBees

Ce dernier match, que nous espérions facile, ne l’a pas été du tout ! Fatigués par le match précédent, il a fallu se ressaisir rapidement pour faire face à l’engagement des CrazyBees. Pour cette raison, le match fut intense et très agréable à jouer. Heureusement, leur jeu, très bien en place dans la première moitié du match, a commencé à montrer des signes de faiblesse vers la fin, nous permettant de nous imposer. Nous nous excusons pour un call qui s’est révélé contestable…

Photos: John Kofi et Crazy bees (Ultimate Frisbee Crest)