C’est la deuxième année que le club aligne une cinquième équipe au championnat indoor open! Le nom a été conservé même s’il y a moins d’étudiants que la dernière fois. Les 9 joueurs et joueuses se sont donc déplacés et illustrés à Saint-Etienne en se qualifiant avec la manière en poule haute.

1er match : Studix 13 – 0 CUG

Ce premier match était l’occasion de voir ce dont l’équipe était capable (certains joueurs ne s’étaient jamais entrainés entre eux). Difficile d’imaginer un meilleur scénario : nous nous sommes tous compris très rapidement et étions capables de faire circuler le disque facilement (tant contre leur zone que contre leur défense individuelle), tandis que l’équipe du CUG, dont la plupart des joueurs débutaient, perdait souvent le disque. Cela suffit à expliquer le score sévère, malgré lequel ils ont joué ce match avec une grande intensité, du début à la fin.

2ème match : Studix 10 – 4 Fumble (Cube)

Mis en confiance par notre première victoire, nous avons été surpris par l’agressivité des jeunes joueurs des Fumbles. Leur défense de zone, bien que prévisible, nous a véritablement gênés en début de match. Cependant, nous avons réussi à enchaîner quelques points rapidement, et ils n’ont pas pu la mettre en place aussi souvent qu’ils l’auraient voulu. Notre défense fut la clé de la victoire, leurs handlers étant souvent obligés de lancer de longues passes désespérées résultant toujours en un turn over.

Fin de journée du Samedi

Presque tout le monde est resté en fin d’après-midi pour disputer de courts matchs de quelques points, équipes mélangées. Ambiance très bonne, ce fut l’occasion de discuter avec nos adversaires du week-end et de jouer plus longtemps à l’ultimate.

Ensuite, nous avons pu définir les objectifs de chacun pour la journée de Dimanche devant une bonne pizza et une bière au Jet d’Eau. La soirée s’est terminée en jeu de société dans la chambre 224 de l’hôtel F1…

3ème match : Studix 7 – 9 Vazylence

Nous savions que ce match serait le plus difficile. Nous comptions mettre un maximum de pression sur les handlers pour les forcer à lancer des passes dangereuses. Il s’est avéré qu’ils étaient quand même parfaitement capables de mettre leur jeu en place, et que c’est nous au contraire qui avions de grosses difficultés à remettre le compte à 0. Beaucoup de disques perdus pour cette raison, ainsi que des erreurs individuelles (citons seulement le drop de pull de Robin) leur ont permis de prendre une avance confortable (6-3 peu avant la fin du temps). Malgré un ressaisissement en fin de match (Xavier a marqué un point magnifique en divant qui nous rendit de l’espoir !) et une remontée dans le cap, Vazylence fut plus fort.

Ce match fut de loin le plus intense du week-end, avec malgré tout un spirit impeccable.

4ème match : Studix 13 – 1 Fumble (Rio)

Avec des joueurs globalement plus expérimentés, nous partions clairement favoris dans ce dernier match. Il fut l’occasion de se faire plaisir et de tenter des choses que nous ne pouvions pas oser contre Vazylence. Bravo aux jeunes joueurs des Fumble qui réussirent à garder le sourire et la motivation malgré un score rapidement inégal.