L’UltimateFédération Française

Bref historique de l’ultimate en France

Le premier club français, le “Hot Frisbee Club” de Paris a été créé en 1980, quelques années après la Fédération française de frisbee (aujourd’hui baptisée Fédération Flying-Disc France). La FFDF, qui a été agréée par le Ministère des Sports en 2012, a principalement pour objectifs la promotion du sport, la gestion des équipes nationales, ainsi que l’organisation des championnats fédéraux. Depuis 2015, elle a cessé de s’occuper les championnats régionaux qui sont désormais pris en charge par les différentes ligues régionales.

logo

Le championnat de France compte en 2017 plus de 4300 licenciés, répartis dans 104 clubs. Des effectifs encore faibles mais en progression régulière : il y a environ 10 % de hausse par an. Cela laisse présager un fort développement dans la décennie à venir, comme le montre cette courbe de progression des effectifs et des clubs depuis 1986:

Quelques chiffres sur la saison 2016-2017

  • 104 clubs affiliés (+ 12 clubs)
  • 4332 joueurs (+ 11% )
  • 26 % sont des juniors (-20 ans)
  • 26% sont des femmes, un taux qui reste stable depuis quelques saisons.

Organisation du territoire

En 2016, le territoire français est scindé en 6 grandes régions dans lesquelles se déroulent les championnats régionaux. L’ASUL Ultimate (Lyon) fait partie de la zone sud-est et évolue en fonction de ses équipes soit en championnat régional sud-est soit en championnat national. Les championnats régionaux étant organisés depuis 2015 par des ligues régionales, le club dépend donc désormais de la Ligue Flying Disque Auvergne Rhône-Alpes (LFDARA).